ACCUEIL

Probité – Respect- Transparence

Gouvernement historique de l’Etat de Savoie, créé en 1559
restauré par la saisine ONU du 20 nov. 2015

officialisé le 1er nov. 2016 en la cathédrale de Saint-Baptiste de Maurienne

Vous pouvez aussi trouver ce laissez-passer dans le menu du site AGIR / DOCUMENTS JURIDIQUES

Blason 3S historique
unnamed

COMMUNICATIONS

DECLARATION OFFICIELLE

du Conseil Juridique

Unité de la Savoie

« Ce n’est pas la vérité qui doit s’incliner devant la France, c’est la France qui doit s’incliner devant la vérité. Pourquoi ? Parce que la France vraie est la seule France que l’on puisse admirer et devant laquelle on peut vraiment s’incliner.

Il est donc urgent que la France s’agenouille et que son Président admette l’abrogation juridique du traité d’annexion de la Savoie et ainsi, reconnaisse officiellement les droits à la Liberté, à l’Egalité et à la fraternité de ce peuple voisin.

C’est à ce seul noble prix que ce Nouvel Etat souverain, libre et indépendant et que toutes ses populations savoisiennes de cœur, pourront rester alliés de la France malgré, je n’ai pas peur des mots, les génocides et l’ethnocide français qui ont été malheureusement commis en Savoie, au préjudice de son peuple, durant un siècle et demi ».

Cette abrogation juridique du Traité de TURIN du 24 mars 1860 est une évidence qui s’impose d’autant plus à la France aujourd’hui, qu’elle résulte du Traité de Paix signé à PARIS, sa capitale, par toutes les puissances victorieuses de la seconde guerre mondiale, le 10 février 1947».

Maitre Fabrice BONNARD Avocat de l’État de Savoie, le 2 juillet 2011

Loin d’être une utopie, la restauration de la Savoie en Etat Indépendant et Souverain refusant le diktat du Lobby Bruxellois,  n’est que la suite logique d’un long parcours historique et politique. La souveraineté peut permettre à la Savoie de reprendre sa marche en tant qu’Etat libre, de restaurer un pays dont les fondements démocratiques s’appuyant sur les principes de la Déclaration Universelle des Droits des Êtres Humains (Human Beings) seront renforcés. 

Retrouver une prospérité fondée sur l’ouverture économique et culturelle basée sur mille ans de contacts commerciaux, artistiques ou encore scientifiques. Au-delà du souverainisme, ce processus, véritable modèle pour de nombreux peuples leur permettant d’aller au delà des Etats centralisateurs et corporatistes, à l’image de la ‘République française commerciale’ (siret. n°10000001700010) qui, à l’aube du troisième millénaire, se révèlent être des obstacles à l’expression de la démocratie et aux échanges internationaux.

L’Etat Souverain de Savoie n’établit aucune différence entre Savoie et Haute-Savoie  : pour nous il n’existe qu’une Savoie, divisée en sept provinces ainsi que le Comté de Nice, correspondant à des unités géographiques et économiques. Les savoisiens sont admis quelles que soient leurs préférences politiques et philosophiques respectant en cela la liberté de conscience absolue.

Nous sommes tous des Savoisiens et des Nissarts et personne ne nous demandera pour qui nous avons voté et quelles sont nos idées. Sociologiquement, Savoisiennes, Savoisiens et Nissarts viennent de tous les horizons de la société : employeurs et salariés, citadins ou ruraux, sans emploi, actifs et retraités … C’est une unité sociale qui avance autour de cette réalité : restaurer l’Etat Souverain de Savoie qui fédère celles et ceux que l’illégitimité de la République française avait séparés et quelquefois opposés : Français et Étrangers, qu’importe pourvu qu’on se déclare Savoisien ou Nissart ! Dans la vie de tous les jours, il se trouvera plus d’un prétendu ‘immigré’ plus proche des intérêts de la Savoie qu’un Français fraîchement débarqué, pour dicter sa loi aux Savoisiens. Savoisiens de naissance et Savoisiens de cœur, tous ont leur place au sein de l’Etat de Savoie, qui n’est en aucun cas un mouvement politique ou ethnique, mais une véritable Nation citoyenne.    

                                            Le Sénat Souverain de Savoie – 1er juin 2020

PROCLAMATION OFFICIELLE du Sénat Souverain de Savoie : Covid 2020 – le N.O.M. c’est Non !

Nous refusons la Plandémie dite ‘Covid’ organisée par le N.O.M soutenue par le président illégitime de l’entreprise ‘République Française’ sous le numéro 10000001700010. Nous nous élevons contre l’ensemble de ses démarches dont les objectifs sont révélés dans la conférence à l’Elysée du 24 avril 2020 tenue à l’Elysée où son ‘PdG’ a réuni tous les organismes mafieux aujourd’hui en voie de condamnations – dont l’OMS, Fondations Bill Gates, Banque Mondiale, Big Pharma, … pour soutenir le plan mondial de vaccination et de contrôle de l’humanité. Tout en utilisant les impôts du peuple français pour combler l’arrêt momentané des financements par les Nations souveraines dont les USA.

COMMUNICATION OFFICIELLE :

L’Etat Souverain de Savoie est ‘Uni et Indistanciable’… Uni dans le Respect, la Tolérance et l’Intelligence du cœur à l’opposé des gestes barrières.

A cet effet, tous les Savoisiens nés ou habitant le territoire relevant du Sénat Souverain de Savoie et habitants du Comté de Nice sont accueillis et bienvenus voire soutenus dans leurs diversités partant du principe qu’ils respectent la Déclaration Universelle des Droits Humains et les Conventions attenantes  déposées à l’ONU soutenue par le Sénat Souverain en toute lucidité sur ses zones d’ombre à réformer comme l’OMS.

Ainsi l’Etat Souverain n’applique aucune discrimination envers les cultes, les opinions et démarches philosophiques d’aucune sorte.

Au nom du Respect de la Liberté de chacun et des Conventions de Droits Internationales, le Sénat de Savoie reconnait toutes les croyances et philosophies laïques ou non et y compris les écoles hermétiques et initiatiques sans exception à condition qu’elles respectent ces Conventions. Partant du principe que nous défendons la totale liberté de pensée et que nous ne  pouvons nous placer en arbitre de la DUDH que nous reconnaissons comme référence absolue. 

“Le ‘secret’ est dissous par la Lumière.”

Considérant les effets pervers et nombreux des ‘méthodes secrètes’ de tout bord, les membres du Sénat Souverain s’obligent en conscience à une transparence complète et mutuelle envers les habitants de la Savoie, du Comté de Nice et de la Planète dans son Ensemble. 

Une autorité légitime sur le sol de Savoie

« Je suis essentiellement savoisien, et moi et tous les miens, je ne saurais jamais être autre chose »

Saint François de Sales